Le retour !

IMG_7012

Bonjour à toutes et à tous.

Que dire ? Voilà plus d’un an que je n’avais pas mis un article sur ce blog ! Beaucoup ont dû se poser des questions. Déjà par le passé, il m’est arrivé d’être silencieux, mais jamais aussi longtemps.

Pourquoi ce long silence ? Les raisons en sont tout à la fois simples et multiples. La vie nous réserve parfois des farfelades bien plus cruelles que celles de ce bon vieux Guyr. Elle nous concocte parfois une mayonnaise démoniaque, mixture fantaisiste qui en laisse plus d’un étouffé par la folie de notre destinée !

Tout a commencé par le décès d’un ami cher. Puis deux, trois, quatre… pour parvenir au nombre de neuf en quatorze mois, dont une sœur et un frangin adorés. Comment supporter une telle avalanche funeste sans se poser cette question impérissable : pourquoi, mais pourquoi ?

Puis, un jour, à midi, sans me prévenir d’une quelconque façon, je suis tombé malade. Assez gravement. Cinq mois de galère à surmonter cette cochonnerie. Sans grande motivation, je dois l’avouer. Je vous laisse imaginer mon état d’esprit, jouant au mec super costaud face à mes proches et à mon entourage, mais totalement anéanti à l’intérieur. Il m’a fallu plus de sept mois pour me remettre à peu près… Le pire fut le manque total d’anticipation, une absence totale de faire quoi que ce soit !

Ainsi va la vie ! Il y a peu, je me suis replongé dans mes paperasses, tout en décrassant ma boîte à pensées, et chassant toutes les araignées tentaculaires qui m’embrumaient l’esprit…

Un soir, étant invité à un barbecue, un enfant de trois ans demanda à son père pourquoi il y avait des étoiles dans le ciel. Ah, la question géniale ! Je ne me souviens pas si mes enfants m’ont posé cette question terrible ! Essayez d’expliquer à un gosse de trois ans pourquoi il y a des étoiles dans le ciel ! Devant le désarroi du père, je dis au bambin : « Tu sais, c’est une très longue histoire. Ton grand-père ne te l’a jamais racontée ? Tu devrais lui demander ». « Mais, tu sais que mon Papy, il habite trop loin, il peut pas me la raconter. Toi, tu la sais peut-être » .

Rentré chez moi, sans attendre, je bousculais mon ordinateur qui sommeillait depuis treize mois, et pour ce gentil petit chérubin, j’inventais d’un seul trait le conte de Phil’Pa du Pays de Barse, l’homme qui chapardait les étoiles pour allumer le ciel.

Ouf ! Sauvé ! L’envie d’écrire m’était revenue !

A bientôt, amis lecteurs. Ce soir, faites la fête, buvez un bon verre à ma santé ! Ne vous gênez surtout pas. Une résurrection, voilà un événement qui s’arrose copieusement !!!

Guyrault

 

 

4 réflexions sur “Le retour !

  1. FAUCON

    Mais…alors ? Pourquoi y’a-t-il des étoiles dans le ciel ???
    Même à mon âge (pas encore canonique mais on s’en rapproche !) j’aurais aimé lire l’histoire de Phil’Pa du Pays de Barse….
    Bon retour en écriture !
    Amitié.
    Caroline de la Mosaïque…(c’est bien avec particule et majuscule non ?)

    J'aime

    1. Ah ? Lire les histoires écrites pour les petiots de trois ans ? Mais, cela n’est réservé qu’aux petiots de trois ans qui, eux, ne sont pas encore rentrés dans l’âge canonique !!!! mdr… Patience, encore deux ou trois corrections qui s’imposent et elle sera en ligne.

      Caroline de la Mosaïque ? Pourquoi pas, cependant j’aurais tendance à craquer pour « Caroline Dé La Musaico »…
      Amitiés

      J'aime

    1. Merci M’dame ! Pourtant, j’ai bien cru que cette fois je ne m’en remettrai pas ! Saloperie de virus ! Bon tout cela c’est du passé… Il ne me reste plus qu’à tenir la barre. Amitiés à toi également. G.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s